DLA - le Dispositif Local d'Accompagnement en Moselle

 SAP

Exemple 1 : Solution de pérennisation des emplois aidés

Les activités, les publics et les salariés actuels de l'association lui attribuent de fait un rôle d'insertion, sans pour autant que cela lui soit réellement reconnu par conventionnement avec l'Etat.
Les scénarii proposés intégreront des projections financières sur 3 à 5 ans, selon les différentes possibilités offertes, à savoir transformation de tout ou partie des activités en chantier d'insertion, passage sous statut commercial (SCIC...), fiscalisation de l'association, fusion ou mutualisation avec d'autres structures (régie de quartier, associations...).
En amont des scénarii et projections financières, le calcul de la rentabilité des activités est nécessaire.
Suivant les scénarii envisagés, le prestataire devra avoir identifié les différentes aides possibles des collectivités locales, de l'Etat mais aussi des structures privées.

Cet accompagnement a pour objectif principal d'aider l'association dans sa prise de décision quant à son avenir.
L'ensemble des scénarii devra être présenté, par le prestataire, lors du Conseil d'Administration de l'association, qui statuera sur les préconisations et les modifications à mettre en œuvre.
 Cette dernière partie pouvant faire l'objet d'un accompagnement complémentaire, après que l'association ait choisi ses nouvelles modalités d'activités, avec prise en compte des incidences statutaires éventuelles.

 

Exemple 2 : Aide au démarrage de l'association.

Le projet au regard des activités. Axes de mise en conformité. Recherche de financements

Mettre en cohérence le projet associatif avec les activités développées, le territoire et étudier la complémentarité avec les services existants. Rechercher les agréments nécessaires et étudier la fiscalisation de l'activité. Recherche de subventions publiques ou privées.

Le projet consiste à créer une structure légère (sans internat) d'accueil temporaire d'adultes handicapés mentaux ouverte sur la ville et des activités de loisirs ou culturelles au sein d'associations existantes.

Cerner les besoins et les effectifs concernés par un tel projet. Situer et construire le projet en complémentarité des structures existantes. Recherche de partenariats. Montage du dossier, recherche de financements. Ciblage du lieu d'implantation

Étude de besoin, de faisabilité du projet. Mise en œuvre

 

Exemple 3 : Recherche de financements

Adapter l'activité aux besoins : identifier les besoins (permanents, ponctuels), mener une étude de satisfaction (horaires, activités, locaux, encadrement, coûts...), redéfinir éventuellement le périmètre d'intervention
Rechercher les financements possibles dans la configuration actuelle ou nouvelle
Doter l'association d'outils de gestion adaptés : inscription, facturation, relance, bordereau de présence..... Lien avec la comptabilité.

Elaborer une stratégie globale de consolidation

  Exemple 4 : Création d'une structure (association ?) pour développer les activités physiques des personnes âgées ou hospitalisées.

Étudier les besoins des personnes visées. Recenser les offres existantes. Vérifier la réglementation dans le domaine concerné. Localiser l'offre de service. Réaliser une étude financière

Réaliser une étude de marché. Définir la structure juridique porteuse

 

Exemple 5 : Dans le cadre du D.L.A., une Entreprise d’insertion mosellane, sous statuts SARL a bénéficié d'un accompagnement visant à : consolider, développer la structure et étudier la nature des besoins et la faisabilité de la création d'un 2è restaurant d'insertion

L'accompagnement a confirmé l'absence de rentabilité de la SARL. Il convient de rechercher la poursuite de la production des repas et de déterminer l'organisation idéale :
identifier et évaluer des solutions alternatives, évaluer l'impact humain, financier, fiscal et social des mesures correctives à apporter, étude de l'opportunité du transfert intégral des activités de la SARL à l’association « mère ».

 

Exemple 6 : Répondre à une situation d'urgence, la trésorerie ne permettra plus à très court terme d'assurer le paiement des charges patronales : analyse de la situation comptable et financière, avec réalisation d'un bilan, définition d’un seuil de rentabilité et fonctionnement idéal (détermination du nombre de lits idéal), réflexions sur pérennisation de la structure : mutualisations envisageables, reconversion partielle de l'unité de vie (agréments Alzheimer, MAS...), extension du nombre de lits, nouveaux partenariats financiers privés et ou publics possibles (« vente de lits » à des structures privées type caisses de retraite)...

Pérennisation de la structure et de ses emplois

 

Exemple 7 : Prévenir une baisse possible du bénévolat en pérennisant l'activité par la mise en place d'une gestion prévisionnelle de la progression de l'activité et de l'emploi par une optimisation de la gestion du personnel (revoir les fiches de poste, l'organigramme, rechercher un logiciel de gestion des plannings, donner des éléments d'analyse de bilan…) et l’anticipation de l'évolution de l'activité

 

Exemple 8 : Etudier la possibilité de mettre en œuvre la modulation du temps de travail Informer la structure de services à la personne sur les possibilités offertes dans le secteur de l'aide à domicile sur l'accord de branche du 30 mars 2006, présenter une simulation de cette modulation : par type de salarié, établir les processus de mise en place en interne (CA, salariés), en externe (Inspection du travail...), revoir les contrats de travail, les manières de travailler, identifier les besoins en formation et les outils de gestion

Permettre d'absorber et de poursuivre le développement de la structure de services à la personne et poser les jalons d'une certification

 

Exemple 9 : Consolidation et développement de la structure

Approche commerciale / étude de marché : adéquation entre les services proposés et la clientèle possible, étude de la concurrence sur le périmètre, politiques pratiquées par les partenaires et les collectivités sur ce territoire et ces activités. Redéfinition du contenu de l'activité, repositionnement sur de nouvelles activités en fonction des compétences existantes ou à rechercher, rationalisation du travail. Mettre en œuvre un plan de communication

Permettre une évolution de l'activité dans une démarche d'action commerciale, favorisant une meilleure insertion

 

Exemple 10 : Mettre en œuvre une meilleure organisation du travail

Après un temps d'observation de l'organisation générale du travail, des procédures et des pratiques, il s'agira de proposer et de mettre en œuvre les fonctions essentielles du service :

Rapprocher les besoins du bénéficiaire avec les disponibilités et compétences des salariés,

Assurer au mieux la gestion de l'établissement, du plan d'aide à la facturation,

Comptabiliser au plus près les heures travaillées,

Administrer et gérer le parcours individuel des salariés dans sa dimension sociale, professionnelle et

Travailler plus globalement à la structuration : organigramme et fiches de poste

Mettre en œuvre une amélioration globale du fonctionnement de l'activité permettant d'assurer un service de meilleure qualité

 

Exemple 11 : Aide à la création de la structure : création de l'association, identification des besoins des travailleurs handicapés, mise en forme du projet et des axes d'action, recherche de soutiens et de partenariats, conditions nécessaires au fonctionnement de l'activité, besoin de postes salariés, financement

Cerner l'approche spécifique des porteurs du projet et structurer le démarrage de l'activité


© DLA Moselle 2007 | Réalisation KTP Concept